Comment reconnaitre une tentative de phishing ou d’hameçonnage ?

Reconnaître une tentative de phishing ou d'hameçonnage peut être difficile car les attaquants peuvent utiliser des techniques sophistiquées pour tromper les victimes. Cependant, il existe quelques signes à surveiller pour détecter une tentative de phishing :

  • L'adresse URL de la page web ne correspond pas à celle du site officiel : Les attaquants créent souvent des sites web qui ressemblent à ceux des entreprises légitimes, mais avec une adresse URL différente. Avant de saisir vos informations de connexion, vérifiez toujours que l'adresse URL de la page de connexion correspond à celle du site officiel.
  • Un e-mail suspect : Les e-mails de phishing peuvent sembler très convaincants, mais ils ont souvent des fautes d'orthographe, une formulation peu claire ou une adresse d'expéditeur qui ne correspond pas à celle de l'entreprise. Les e-mails de phishing peuvent également contenir des liens qui vous redirigent vers des sites web suspects ou des fichiers joints dangereux.
  • Une demande de renseignements personnels : Les entreprises légitimes ne vous demanderont jamais de fournir des informations personnelles ou financières par e-mail ou par téléphone. Si vous recevez une demande de ce type, ne répondez pas et contactez directement l'entreprise concernée pour vérifier si la demande est légitime.
  • Une pression pour agir rapidement : Les attaquants peuvent utiliser des tactiques de persuasion pour inciter les victimes à agir rapidement, en disant que leur compte a été piraté ou qu'ils risquent de perdre l'accès à leur compte. Si vous êtes pressé de prendre une décision, prenez le temps de réfléchir et de vérifier l'information avant de fournir des informations personnelles ou financières.
  • Un message inattendu : Si vous recevez un e-mail, un message texte ou un appel téléphonique inattendu d'une entreprise que vous ne connaissez pas, soyez vigilant. Les attaquants peuvent prétendre être une entreprise réputée pour vous inciter à fournir des informations personnelles.

En cas de doute, ne fournissez jamais d'informations personnelles ou financières et contactez directement l'entreprise concernée pour vérifier si la demande est légitime.

Cet article vous a-t-il été utile ?

/